San Francisco, un modèle pour la collecte des biodéchets

San Francisco, un modèle pour la collecte des biodéchets

Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram

Le 10 octobre dernier se tenait à Nantes la Conférence de Monsieur Robert REED, porte-parole de Recology (Coopérative en charge de la collecte des biodéchets et de leur transformation à San Francisco). Il était accompagné de F. Berlingen de Zero Waste France. Cette conférence était organisée par le Collectif Zéro Déchet = 100% Ressources Nantes.

Cette conférence était l'occasion de mieux comprendre l'intérêt de la collecte des bio déchets pour la production de compost et les bienfaits de ce dernier. Avant cela, revenons sur l'historique de la politique zéro déchets à San Francisco.

En 2002, la ville s'est fixé comme objectif pour 2020 "le zéro déchet envoyé en incinérateur ou en décharge". Pour y parvenir, de nombreuses initiatives ont vu le jour dans le but de recycler et composter 100% des déchets.

La chaîne YouTube Stories propose ce film :

How San Francisco Is Becoming A Zero Waste City

Test auprès des entreprises

La principale initiative a fait suite au constat que la quasi-totalité des déchets finissant à la décharge provenait de déchets organiques et de nourriture. Or plutôt que l'incinération, polluante et coûteuse, le traitement de ces déchets pour les transformer en compost a été considéré comme une opportunité pour l'environnement et s'est, de plus, avéré moins coûteux qu'un traitement en décharge ou incinérateur.

Les premières actions ont été mises en place auprès de grands hôtels qui produisent de gros volumes de déchets organiques. Auparavant, deux types de containers co existaient ; l'un pour les déchets recyclables (principalement : papier, carton, verre, canette, conserve) et l'autre pour…. tout le reste. C'est d'ailleurs ce modèle que l'on retrouve beaucoup en France actuellement.

Un nouveau container spécifique aux déchets organiques a alors fait son apparition. Les grands hôtels et restaurants se retrouvaient dès lors munis :

- d'un container vert pour les déchets organiques destinés au compost,
- un bleu pour le recyclage (papier, carton etc…)
- et un noir pour les déchets n'entrant pas dans les deux premières catégories.

Fort engagement politique

Pour la collecte de ces containers, des incitations financières ont été mises en place (la collecte des containers noirs coûtant bien plus cher que les deux autres) ; ces incitations ont été doublées de contrôles pouvant aller jusqu'à l'amende pour les contrevenants.

Les premières expérimentations s'avérant économiquement profitables pour les entreprises pilotes, le système se généralise à tous les professionnels puis aux particuliers volontaires au début des années 2000.

Afin d'atteindre l'objectif fixé, le recyclage et le compostage sont imposés à l'ensemble des habitants de San Francisco en 2009. Un an auparavant ce sont les sacs plastiques qui ont été bannis de tous les supermarchés, avec quasiment dix ans d'avance sur la France.

Aujourd'hui, plus de 80% des déchets sont recyclés ou compostés à San Francisco. Le système interpelle et séduit de nombreux décideurs au niveau international.

La vidéo ci-dessous explique bien les bienfaits du compost et son fonctionnement.

San Francisco : le succès d’une politique zéro déchet à l’échelle de la ville :

http://positiveeconomy.co/fr/video/san-franciscos-zero-waste-success-story/

(4ème édition du Positive Economy Forum au Havre - 2015).

NB : si vous ne souhaitez pas regarder toute la vidéo, le schéma explicatif à 4mn29 synthétise bien l'intervention.

Les acteurs Nantais

A l'issue de l'intervention de Monsieur REED, des acteurs nantais, spécialistes du compost ont présenté tour à tour leur organisation. Parmi eux La Tricyclerie, Compostri et Compost In Situ ; j'aimerais pouvoir les rencontrer pour revenir plus en détail sur chacun d'entre eux dans de prochains articles ! J'y travaille !

Quant aux particuliers nantais, pour le moment pas de container spécifique pour les bio déchets mais des solutions de compost alternatives mises en place par Nantes Métropole. 

On y revient très bientôt !

En complément, l'article de Zero Waste France sur la tournée de Robert REED : https://www.zerowastefrance.org/fr/articles/398-la-tournee-de-robert-reed-mobilise-les-foules

Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram

2 Replies to “San Francisco, un modèle pour la collecte des biodéchets”