Compost à la cantine, en entreprise on s’y met aussi !

Compost à la cantine, en entreprise on s’y met aussi !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram

Parlons aujourd'hui du compost à la cantine !

J'évoquais récemment la (bonne) surprise que j'avais eue lors d'un déplacement en Irlande quant aux possibilités offerte aux salariés de grandes entreprises pour collecter leur bio-déchets dans leurs salles de pause. 

Je n'ai pas encore trouvé d'entreprise qui propose la même chose en France. Toutefois, certains restaurants d'entreprises le pratiquent déjà bel et bien.

Marc est salarié chez Microchip (un des leaders mondiaux sur le marché des semiconducteurs) ; il a répondu à quelques questions pour m'aider à comprendre comment se déroule la collecte des biodéchets à la cantine de cette entreprise de la région nantaise.

Bonjour Marc, peux-tu nous expliquer en quelques mots comment vous procédiez avant ce nouveau type de collecte ?

Avant que le restaurant d'entreprise nous propose ce service de compost à la cantine, c'était assez basique : tout partait dans la même poubelle !Il n'y avait pas vraiment de notion de tri.

Et maintenant comment faites-vous ?

Nous avons d'abord eu une sensibilisation et un test grandeur nature en décembre 2017

Depuis janvier 2018, chaque salarié est invité à identifier ses déchets pour bien faire le tri : les déchets compostables, les déchets non compostables mais qui peuvent être valorisés et les déchets non compostables et non recyclables.

Ces derniers sont collectés dans une poubelle spécifique avant la dépose des plateaux. Tout le reste part sur les plateaux et est traité par le personnel de restauration spécifiquement formé. Les déchets compostables sont collectés à part des déchets recyclable pour un traitement spécifique.

Est-ce difficile ? Pour toi ? Pour l'ensemble du personnel ?

Non cela ne demande vraiment pas un gros effort. Ce système de compost à la cantine est vraiment très simple ! De plus en cas de doute, nous avons une liste affichée qui rappelle quels déchets peuvent être compostés. Impossible de se tromper !

Je m'y suis mis très facilement et la majorité de mes collègues aussi.

Cela t'a-t-il fait réfléchir ou voir les choses différemment par rapport à tes pratiques personnelles ?

Oui, on a beau savoir qu'il y a trop de gaspillage alimentaire ou que tout les déchets ne sont pas recyclables, et que c'est mauvais pour la planète, on ne fait pas toujours attention. Le fait d'être sensibilisé et acteur dans son quotidien aide à cette prise de conscience. Au delà du recyclage ou du compostage, ça ouvre aussi les yeux sur son mode de consommation personnel. 

Après la collecte sais-tu ce qu'il se passe ?

Le résultat de notre tri est collecté dans des contenants spécifiques aux abords de l'entreprise. Un "broyat" y est ajouté d'une part pour absorber les jus et d'autre part créer une sorte de couvercle végétal pour éviter les mouches et moucherons. Le résultat est une sorte de "pré compost"

Lorsque les contenants sont pleins, Compost  In Situ (Coopérative de développement du compostage local) vient les récupérer et dépose des contenants propres et prêt pour les prochaines collectes.

Le pré compost collecté est mis en andain pour être finalement composté.

Merci Marc pour toutes ces réponses !

A bientôt !

Le compost vous intéresse ? (Re)découvrez notre article sur les as américains du compost à San Francisco !

Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram